Comment fonctionne une greffe de cheveux ?

0

Article dernièrement mis à jour le

Comment se fait une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale à laquelle un patient peut faire recours lorsqu’il souffre de calvitie.

Elle fait partie des solutions les plus efficaces pour assurer une repousse conséquente des cheveux. Il existe deux techniques principales pour réaliser des implants capillaires avec succès. Il s’agit de la technique FUT et de la technique FUE.

Nous vous invitons à découvrir dans cet article, comment fonctionne une greffe de cheveux.

Greffe de cheveux : La technique FUT

La FUT (pour Follicular Unit Transplant) est une technique de greffe de cheveux utilisée par plus de 90% des spécialistes. C’est une méthode qui consiste à découper une bandelette de peau sur la nuque. Cette bandelette de cuir chevelu a généralement 20 cm de largeur pour une hauteur d’environ 1 cm.

Pour réaliser la greffe, le spécialiste commence par prélever des bulbes de cheveux sur la bandelette découpée. Il la fractionne en petits groupes d’implants de 1 à 4 cheveux qu’il réimplante l’un après l’autre sur les zones dégarnies. Généralement, l’opération dure entre 2 et 3 heures de temps. Cette durée permet de réaliser une moyenne de 1 300 implants de cheveux soit 5 000 cheveux en tout, car un implant comporte environ 4 cheveux.

Une fois cette étape terminée, la zone de prélèvement est refermée par des points de suture. L’intervention laisse une cicatrice à peine visible d’un millimètre de hauteur.

Dans quelles conditions la FUT est-elle recommandée ?

La FUT est recommandée aussi bien pour les hommes que pour les femmes. En prenant en compte la largeur de la zone de prélèvement, les implants peuvent couvrir une partie importante du crâne. De ce fait, il convient d’opter pour cette méthode en cas de calvitie sévère.

Les avantages de la greffe de cheveux FUT

Le premier avantage de cette méthode est qu’elle permet de transplanter un grand nombre de bulbes. Ainsi, après la durée d’un an au plus, on assiste à une très bonne repousse des cheveux. L’intervention se fait sous anesthésie locale, elle n’est donc pas douloureuse. Sa durée est également courte.

Les inconvénients d’une greffe de cheveux FUT

Le seul inconvénient est la cicatrice postopératoire qui demeure sur la zone de prélèvement. Toutefois, elle n’est généralement pas très visible et les cheveux permettent de la cacher efficacement. Pour plus de chance de réussite à un prix abordable, vous pourriez faire votre greffe de cheveux en Turquie. Le pays a des centres spécialisés en greffe de cheveux, avec des docteurs extrêmement qualifiés comme le Docteur Emrah Cinik.

Image à la une de Comment fonctionne une greffe de cheveux

Exemple de Greffe de Cheveux par Dr. Cinik

Greffe de cheveux : La technique FUE

La FUE (Follicular Unit Extraction) est la deuxième méthode de greffe de cheveux la plus pratiquée. Elle se réalise à l’aide d’un petit foret chirurgical qui sert à prélever les bulbes de cheveux.

La zone de prélèvement préférée pour cette méthode est également la nuque. Au préalable, elle est totalement rasée pour permettre au spécialiste de mieux réaliser les prélèvements de follicules. Ici, il les prélève distinctement, l’un après l’autre, pour les implanter sur les zones à traiter.

Selon l’ampleur de la calvitie, l’intervention peut durer jusqu’à 10 heures de temps. Elle dure généralement toutefois 4 à 8 heures de temps.

Dans quelles conditions la FUE est-elle recommandée ?

Vous pouvez opter pour la méthode FUE si vous ne souhaitez pas avoir de cicatrice, ou si vous êtes âgé de la trentaine ou moins. Cependant, cette méthode peut convenir un peu moins aux femmes car elle inclut le rasage de la zone de prélèvement. Aussi, elle est plus adaptée pour les personnes souffrant de calvitie légère compte tenu de la difficulté du travail. Ceci parce que la fatigue des opérateurs est à prendre en compte.

Les avantages de la greffe de cheveux FUE

La FUE ne requiert ni scalpel, ni sutures et donc, ne laisse pas de cicatrice pour une première intervention. Le prélèvement s’effectue également sous anesthésie locale.

Les inconvénients d’une greffe de cheveux FUE

La durée de l’intervention entraîne le risque que les bulbes prélevés se détériorent, compte tenu de leur longue exposition aux radicaux libres. Comme il est dit ici, ce risque est double en raison de la fine texture des greffons prélevés. Aussi, si l’intervention doit être répétée, les sites de prélèvement vont se rapprocher. Dans ce cas, il y aura une diminution visible des cheveux à l’arrière du crâne. Cela ne dure par contre, que le temps d’une nouvelle pousse.

Lire Aussi : Notre Top 10 des meilleurs sèche-cheveux du moment.

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.