Honor 8Driiinnnng… !!! C’est l’heure de faire un test, et c’est le Honor 8 qui est sur le starting-block pour vous dévoiler ce qu’il a dans le ventre. Si cet appareil sorti juste après l’été 2016 s’est déjà fait une réputation sur le marché, cela ne voudra pas dire qu’il vous conviendrait. Pour le savoir vraiment, il vous faut vous poser des questions, et ce sont les réponses qui vous guideront.

Si c’est ce que vous recherchez effectivement en venant sur cette page, vous avez fait le bon choix, car c’est justement l’objectif principal de ce test : vous aider à avoir toutes les informations importantes sur le Honor 8, histoire de voir s’il vous convient vraiment ou pas. Sans vouloir vous retenir ici, je vais maintenant entrer dans le vif du sujet.

Design du Honor 8

Comme c’est le cas pour d’autres appareils que j’ai testés, j’ai également dit « Waaaoooo » lorsque j’ai pris le Honor 8 en main pour la première fois. Le constructeur chinois a fait fort sur l’apparence de son appareil qui propose un design prémium. La prise en main est très agréable, surtout avec le verre que la marque a choisi pour son Smartphone en lieu et place du métal. Pour votre information, il propose des mensurations de 145,5 x 71 x 7,5 mm pour un poids de 153 g. A l’avant, il n’y a que du verre également, et juste en bas de l’écran, il y a les 3 touches traditionnelles (retour, home, multitâche).

A l’arrière du téléphone, on retrouve l’appareil photo principal avec ses deux capteurs installés en haut et plus à gauche. On a également le lecteur d’empreintes digitales que vous pouvez atteindre très facilement avec votre doigt. Sur les tranches en aluminium de l’appareil, j’ai remarqué une excellente disposition des différents éléments : le port USB-C, la prise Jack et le micro en bas ; les boutons volume et marche/arrêt sont à droite ; le tiroir des ports Sim/microSD est à gauche ; en haut, il y un émetteur infrarouge qui peut transformer le téléphone en télécommande.

Je finirai cette rubrique en disant que le design de ce Smartphone est excellent, sauf que le verre utilisé garde les traces de doigts, et je me retrouve souvent à frotter mon Honor 8 contre un doux chiffon, pour que l’aspect demeure clean. Aussi, je suis obligé de faire très attention quand je l’ai en main, car ça a tendance à vite glisser.

Écran du Honor 8

Comme je le disais tantôt, ce téléphone de la marque Honor propose devant rien que du verre, mais il y a bien évidemment un bel écran qui est en dessous. Eh oui, j’ai beaucoup aimé la dalle que présente cet appareil, surtout avec la technologie LTPS tant prônée par le constructeur. Cet écran de 5,2 pouces est type Full HD affichant à une résolution de 1920 x 1080 pixels et couvert par une vitre 2,5D. Oui, il y a de la qualité ici, et cela caractéristiquesHonorse ressent très vite.

Densité : 423 pouces par pixels, luminosité : 430 cd/m², contraste : 1130: 1, température des couleurs : 7800 Kelvins ; voilà les différents chiffres enregistrés sur mes mesureurs. Résultat : l’affichage est plus que correct, même si ce n’est pas le meilleur du monde. Lors du visionnage de mes fichiers vidéo téléchargés sous différents formats, j’ai été vraiment satisfait. Un autre détail qui m’a séduit, c’est le retard tactile qui n’est que de 34 ms : très réactif cet écran.

Logiciel et Performances du Honor 8

Dans cette rubrique, je vous emmènerai au cœur du Honor 8. Comprenez donc que nous allons passer le cap de l’apparence pour voir ce qu’il a dans le ventre. D’entrée, retenez que c’est sous Android 6 Marshmallow que l’appareil tourne : un système d’exploitation moderne même si ce n’est pas le tout dernier. J’ai donc bénéficié de plusieurs applications de dernière génération.

A ceci, s’ajoutent une RAM de 4Go, un puissant processeur octo-core Kirin 950 associé à un CPU quad-core Mali-T880 MP4. Résultat, j’ai profité d’une navigation très fluide dans le menu, et l’accès aux différentes applications a été impeccable, sans bug surtout. Les parties de jeux ont été vraiment du régal. La seule chose que je déplore est qu’il y a plusieurs applications inutiles, et surtout des démos de jeux qui ne valaient pas vraiment la peine. Heureusement que la majorité peut être désinstallée.

Je ne continuerai pas sans préciser que le Honor 8 intègre une mémoire interne de 32/64 Go selon la version, et cela reste extensible. En outre, l’appareil fonctionne avec une batterie de 3 000 mAh. Depuis le début de ce test, c’est du « presque sans-faute », mais à ce stade, le bât blesse un peu. Le Smartphone ne se montre pas très endurant dans sa globalité (après différents types d’épreuves). Heureusement, il y a sa charge rapide qui est efficace. Lorsque je l’ai essayée, c’est vraiment TOP.

Parallèlement à tous ces détails techniques, le Honor 8 propose une connectique bien fournie avec la disponibilité de tout ce qui se fait de mieux aujourd’hui dans l’univers de la téléphonie mobile. Mais, il y a une particularité qui m’a plus que séduit, même si ce n’est pas cet appareil qui la propose en premier : la possibilité de transformer ce Smartphone en télécommande, et quand je l’ai essayé sur mon poste téléviseur, et même sur la chaine Hi-fi d’un voisin, ça marche correctement.

Appareil photo du Honor 8

Ici, je vous informe que ce Smartphone du constructeur chinois propose un appareil photo principal de 12 Mpixels avec un double capteur, un flash double ton et un autofocus laser. Tout cet arsenal offre un résultat correct dans les conditions normales. Mais, quand la lumière ambiante diminue, la qualité des clichés prend un coup, sans être pire.

A ce niveau, le constructeur pouvait mieux faire, surtout au regard des autres caractéristiques techniques que présente le Honor 8. Je n’ai pas été très emballé sur ce point. Je n’ai pas été déçu non plus. Devant, il y a la webcam Honor 8 designde 8 Mpixels qui fait de son mieux aussi dans certaines conditions. Et, dans l’ensemble, les enregistrements vidéo sont bons sans être extras.

A qui convient et Pourquoi dois-je acheter le Honor 8 ?

Après un examen, c’est tout à fait normal d’attendre le résultat final, et je m’en vais directement vous dire que l’appareil qui a fait l’objet de ce test est en un mot « bon ». Depuis son apparence jusqu’à ses détails techniques, c’est presque irréprochable. Le constructeur a fait du bon boulot.

Puisque l’œuvre humaine n’est pas parfaite, l’autonomie et le côté appareil photo de ce Smartphone sont bien perfectibles, sans être mauvais. En gros, si vous n’êtes à la recherche d’un photophone et que vous réservez une utilisation normale (sans vraiment abuser) au Honor 8, vous pouvez l’acheter en toute quiétude.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY